18
Lun, Déc
2 Nouveaux articles

Sassou ne cache pas que la dette. Il cache aussi et surtout les morts du Pool

Congo B
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

RFI

C’est une crise qui dure depuis un an, et dont on ne parle quasiment pas dans les médias. La crise du Pool, ce département du sud du Congo-Brazzaville secoué par des combats depuis la réélection contestée du président Denis Sassou N’Guesso, en avril 2016. Ils opposent forces de sécurité et les partisans de l'ancien chef rebelle, Frédéric Bintsamou alias le Pasteur Ntumi. L'essentiel des combats se déroule à huis clos, sans journalistes et sans humanitaires. Et certains villageois, on ignore combien, vivent reclus dans ces zones, comme pris en étau. D'autres, 20 000 au minimum, estiment les ONG, ont fui dans les départements voisins. Pour RFI, notre envoyée spéciale Florence Morice a pu se rendre à quelques kilomètres des zones de combats. Elle en a rapporté deux Grands reportages. L’un sur les enjeux de cette crise qui s'enlise, diffusé le jeudi 25 mai 2017. Et un autre que voici, sur les terribles conditions de vie de ces déplacés dans le département de la Bouenza, où l’organisation Caritas se bat afin qu'on ne les oublie pas.

Ecouter le reportage de RFI

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS